Bougeons la lymphe, vive le trampoline !

Le trampoline ce n’est pas que pour les enfants ?

On se rappelle tous des parties de trampoline endiablées ponctuées de grands éclats de rire étant enfants, dans les parcs de jeux, ou chez des copains durant les goûters d’anniversaire. A l’âge adulte le trampoline n’en est pas moins un excellent allié de notre santé !

C’est une activité physique idéale pour recruter l’ensemble de ses muscles en douceur, à son propre tempo ! Les tendons, ligaments et articulations ne sont soumis à aucun impacts inhérents à la pratique d’autres sports. Qui plus est, les muscles stabilisateurs du squelette fortement sollicités lors de la phase d’atterrissage et de recherche d’équilibre avant le futur rebond, entrainent une amélioration de la posture globale du corps ! Ce gainage global et progressif, implique de très rares traumas… à moins d’une chute hors de la surface de rebond bien sûr. Pensez à bien dégager l’espace autour de vous !

trampoline

Le trampoline, une véritable cure de jouvence pour le métabolisme !

L’organisme étant stimulé dans son intégralité grâce aux oscillations répétées, son métabolisme s’en trouve rapidement « dopé » ! Le système cardiovasculaire, le système immunitaire, le péristaltisme intestinal, l’élimination rénale ainsi que le système lymphatique sont soutenus et dynamisés dans leurs fonctions par une pratique régulière. Ils gagnent en efficience et retrouvent leur rythme d’antan !

Le système lymphatique n’ayant pas de pompe en tant que tel, seul un mouvement du corps au quotidien permet une activation et une accélération de la circulation lymphatique. Ceci permet d’éliminer et d’évacuer ses toxines plus efficacement. Rebondir, active de façon intéressante le retour lymphatique et le retour veineux. La voûte plantaire et le mollet, deux protagonistes majeurs du début du retour veineux, sont en effet extrêmement mobilisés par les sautillements répétés !

Alors halte à la congestion et à l’acidose généralisées, place à la joie de l’apesanteur et aux retrouvailles avec les sensations joyeuses de notre enfance ! Rebondissons en cœur mes amis !

De nombreux exercices peuvent être réalisés sur un trampoline, les seules limites sont votre imagination et la place dont vous disposerez ! On peut sauter (forcément), inclure des mouvements de bras (type Air Jacks), avec poids, sans poids, faire du Kazatchok, sauter le plus haut possible, tourner sur soi-même, faire des simulations de sprint, travailler son équilibre, sa posture, sa proprioception par des exercices d’isométrie etc. La liste est longue !

On peut également coupler l’exercice sur trampoline avec des méthodes d’entrainements fractionné de types HIIT (High-Intensity Interval Training) ou TABATA bien entendu !

Il existe sur la toile pléthore de vidéos inspirantes, je vous laisserai le soin de farfouiller…

Publié dans Pratiques de santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*